Les panneaux revus et corrigés

Les panneaux revus et corrigés Episode 6

monpanneau.jpg598922-397544773625164-507236606-n-1.jpg

La règle :

Pour choisir entre l'infinitif et le participe passé d'un verbe en ER, il suffit de le remplacer par un verbe du 2ème ou du troisième groupe.

Exemple : La honte pour un homme n'est pas de mordre, mais de faire mordre la femme qu'il aime

Les panneaux revus et corrigés Episode 5

577672-221451754625433-100002818315941-340570-414860530-n.jpg577672-221451754625433-100002818315941-340570-414860530-n2.jpg

  • Chaque est un déterminant indéfini qui sert à désigner une seule personne, un seul animal ou une seule chose. Il sera donc obligatoirement suivi du singulier.

  • Ne pas oublier le S de "vous"

Il aurait aussi fallu inverser les deux pronoms "le" et "vous"

Les panneaux revus et corrigés Episode 4

420386-379958972033707-287193641310241-1340007-848197784-n.jpg420386-379958972033707-287193641310241-1340007-848197784-n-corrige.jpgLorsqu'un ou plusieurs pronoms (qu'ils soient sujet ou compléments) suivent le verbe, on met des traits d'union.

Les panneaux revus et corrigés Episode 3

430064-210701375703462-193326150774318-365945-1166383982-n-1.jpgpanneau1.jpg

Seuls les verbes en -er font leur terminaison avec un E devant le R au futur.

Les panneaux revus et corrigés Episode 2

420405-273023856107444-250675818342248-589380-233462404-n-1.jpg

  • "sens", parce qu'un verbe conjugué avec "tu" se termine toujours par "s", jamais par "t"
  • "rappelle-toi", parce qu'un verbe en -e ne prend pas de "s" à l'impératif et est relié au pronom qui le suit par un trait d'union
  • "t'ont", parce qu'il s'agit du verbe avoir (on peut remplacer par "t'avaient")
  • "commences", parce qu'un verbe conjugué avec "tu" se termine toujours par "s"
  • "croient", parce que le sujet est "ceux" -> troisième personne du pluriel

Les panneaux revus et corrigés Episode 1

64300-362117370475222-361817567171869-1212475-2136117397-n.jpg

- "Occupe-toi", parce qu'un verbe suivi d'un pronom en est séparé par un trait d'union, toujours, quelle que soit sa fonction dans la phrase.

- "Vivre", parce que quand on utilise le mot "vivre", c'est un verbe à l'infinitif qu'il n'est pas nécessaire d'accorder.

- "!",  parce qu'un point d'exclamation suffit.