Méthode pour éviter une grande partie des fautes d'accord du participe passé

Voici une méthode qui vous évitera une grande partie des fautes dans l'accord du participe passé, véritable cauchemar pour la plupart des gens.

Si votre mémoire des innombrables règles et exceptions de l'accord du participe passé vous fait défaut, une règle simplissime peut vous aider en cas de doute.

Méthode à suivre:

  • Quand on rencontre un participe passé, il suffit de se poser la question suivante :

qu'est-ce qui ou qui est-ce qui est fait, mangé, coupé ... et surtout pas qu'est-ce qui a.

  •  Si ce qui est fait, mangé, coupé ... est placé avant le participe passé, on accorde. Si c'est placé après ou si on n'obtient pas de réponse cohérente, on n'accorde pas.

Quelques exemples :

J'ai mangé une pomme. qu'est-ce qui est mangé ? une pomme, placé après, je n'accorde pas
Ils se sont serré la main. qu'est-ce qui est serré ? la main, placé après, je n'accorde pas
Nous sommes partis tôt. qui est-ce qui est parti ? nous, placé avant, j'accorde
Nous nous sommes rencontrés hier. qui est-ce qui est rencontré ? nous, placé avant, j'accorde
La pomme que j'ai mangée était très bonne. qu'est-ce qui est mangé ? la pomme, placé avant, j'accorde
Elle s'est promis de ne pas refaire cette faute. qu'est-ce qui est promis ? de ne pas refaire cette faute, placé après, pas d'accord
Cette fillette a grandi. qui est-ce qui est grandi ? pas de réponse, la fillette n'"est" pas grandie, elle "a" grandi

Il convient toutefois de faire remarquer que cette méthode n'est pas fiable à 100 %.

Il faut, en particulier faire attention

  • au participe passé employé sans auxiliaire qui s'accorde toujours
  • au participe passé qui se rapporte à "en" et qui ne s'accorde jamais
  • au participe passé employé avec avoir comme dans le dernier exemple de la liste     

Pour éviter complètement les fautes d'accord du participe passé, il faut en connaître toutes les règles. Ceci n'est qu'un truc qui peut aider.

Commentaires (4)

paquot valerie
  • 1. paquot valerie | 14/06/2011

Nous avons levé la main pour répondre. La pierre que nous avons soulevés était lourde. Je crois que vous avez soulevé les questionq importantes. Les enfants étaient déjà levés quand nous avons appelés. La lune s'est levée au-dessus des arbres. Les vignerons ont pressé le raisin. Les grappes qu'ils ont pressées donnent un jus sucré. Il faisait froid. Les passants étaient pressé de rentrer chez eux. Les inculpés ont été pressé de questions. Les voyageurs se sont pressés aux portières.

Pouvez-vous me corrigé le txte ?
Merci

Véronique

Bonjour,

Essayons d'appliquer la règle simplifiée :

- Nous avons levé la main pour répondre. --> qu'est-ce qui est levé ? la main : après, pas d'accord.
- La pierre que nous avons soulevée était lourde. --> qu'est-ce qui est soulevé ? la pierre : avant, accord avec la pierre.
- Je crois que vous avez soulevé les questions importantes. : qu'est-ce qui est soulevé ? les questions importantes : après, pas d'accord.
- Les enfants étaient déjà levés quand nous avons appelé. --> qui est-ce qui est levé ? les enfants : accord avec les enfants.
--> qui est-ce qui est appelé ? ce n'est pas précisé, pas d'accord (pour que appelé se rapporte à les enfants, il aurait fallu écrire : quand nous les avons appelés).
- La lune s'est levée au-dessus des arbres. --> qu'est-ce qui est levé ? la lune : avant, accord avec la lune.
- Les vignerons ont pressé le raisin. --> qu'est-ce qui est pressé ? le raisin : après, pas d'accord.
- Les grappes qu'ils ont pressées donnent un jus sucré. --> qu'est-ce qui est pressé ? les grappes : avant, accord avec les grappes.
- Les passants étaient pressés de rentrer chez eux. --> qui est-ce qui est pressé ? les passants : avant, accord avec les passants.
- Les inculpés ont été pressés de questions. --> qui est-ce qui est pressé ? les inculpés : avant, accord avec les inculpés.
- Les voyageurs se sont pressés aux portières. --> qui est-ce qui est pressé ? les voyageurs : avant, accord avec les voyageurs.

Voilà, c'est corrigé.

Cordialement

P.S : vous pouvez aussi poser vos questions d'orthographe sur le forum

Jana
  • 3. Jana | 11/02/2012

L´armée française laisse sur le terrain beaucoup d´éperons d´or que les Flamands ont ramassé/s. - accord ou pas ?

correction-redaction
  • 4. correction-redaction (site web) | 29/02/2012

Si on applique la méthode ci-dessus, la question à poser est : Qu'est-ce qui est ramassé ? Beaucoup d'éperons d'or, placé avant -> accord : ramassés.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.