homophones

Aller de pair ou de paire ?

attention.png

Dans les expressions suivantes, le mot "pair" s'écrit sans E.

  • aller, marcher de pair ;
  • hors pair ;
  • jeune fille au pair.

Ne pas confondre non plus "jeune fille au pair" avec "jeune fille au père" (jeu de mots).

La fin d'un mythe

insecticides.jpg

Ne confondons pas

Mite (avec i) : nom féminin qui désigne un insecte

Mythe (avec y et h) : nom masculin qui désigne une légende, un récit imaginaire

Ne confondons pas

Il est mélangé
Il aimait langer

morsure
mort sûre

faire des cendres
faire descendre

sa beauté
sabotée

rame au lit
ramollit

être près d'être acteur
être près des tracteurs

l'abonnement
la bonne ment

un colifichet
un colis fiché

décompresser
des cons pressés

L'affaire me va.
La ferme, va !

physique quantique
physique antique

Talus
T'as lu

l'hémophile
les mots filent

le cabriolet
le cabri au lait

baromètre
bar au mètre

les saucissons
les sauces y sont

une tarte tatin
une tarte t'atteint

il est clerc
il éclaire

soupape
sous-pape

il est acheté
il est tacheté
il est à jeter

Ne confondons pas

bord d'aile
bordel

acquis
à qui

s'en veut
cent vœux

il persévère
il perd ses verres

les graminées
les gras minets
les grammes innés

simagrée
six magrets 

sirène
six reines

sirop
six rots

signet
si niais

dépaysant
des paysans

des gens bons
des jambons

baromètre
bar au mètre

jeux de mots laids
jeux de mollets

L'espion, c'est celui qui dort.
Laisse pioncer celui qui dort !

citerne
si terne

Everest
Ève reste

pluvieux
plus vieux

salle des fêtes
sale défaite

les congères
les cons gèrent

céleri
c'est le riz

Ne confondons pas

Monet
Monnaie !!!

mystèrejeux.gif
miss terre

la promiscuité
la promise cuitée

bolognaise
bol aux niaises

au secours
os court

vaudeville
veau de ville

les citrouilles
les sites rouillent
les six trouilles

aventurier
avant tu riais

sans manches
s'emmanche

l'appelle
la pelle

le palais fédéral
le pas laid fait des râles
le pâle effet des râles

vendanges
vents d'anges

vidange
vie d'ange

morose
mots roses
maux roses
mort rose

ma compagne
m'accompagne

le porte-manteau
le porc te ment tôt

des ordres
désordre

du rêve
dure Ève

néanmoins
nez en moins

palourde
pas lourde

Ne confondons pas

miston061030.jpg
miss thon

 

mettons
mes thons

 

araignée

a régné

ah Rainier

 

des livres

délivre

 

digne d'éloges
digne des loges

 

senseur
sans sœur

 

repassage
repas sage

 

un compatriote
un con patriote

 

C'est la consigne.
C'est là qu'on signe.

 

minéral
minet râle

 

en vie
envie

 

sobriquet
sot briquet

 

Elle m'aime
Elle-même

 

la fiancée
la fille en sait

 

des pêches
dépêche

 

santé
sans T

 

allant vers
à l'envers

 

abyssal
habit sale

 

sans modèle
cent mots d'elle

sans maux d'ailes (pathologie bien connue des oiseaux)

 

crocodile
croque Odile

sensé ou censé

Le mot "sensé" signifie "qui a du sens".111004050754477248843274.jpg

Le mot "censé" signifie "supposé".

Un truc très simple pour ne pas se tromper : censé est toujours suivi d'un verbe à l'infinitif.

 

Nul homme sensé n'est censé ignorer la loi. (celui qui est suivi d'un infinitif s'écrit censé)

Un autre truc :

- si on peut remplacer par insensé, on écrit sensé
- si on peut remplacer par supposé, on écrit censé

entrain ou en train

389986-186452151444007-175637599192129-390214-111056949-n.jpg

 

Veillez à ne pas confondre le nom entrain et la locution en train.

Le nom qui signifie "bonne humeur, vivacité" s'écrit en un mot. Quand il s'agit des expressions "en train de" ou "mettre en train" -> deux mots.